Carte WIFI

Carte WIFI

Comme souvent lorsqu’on parle de Wifi, on utilise le terme de carte Wifi à tort, car il est question de carte réseau et non de carte Wifi. En réalité, certaines cartes réseau sont spécifiquement conçues pour fonctionner sur des modes de connexion et de mise en réseau Ethernet, d’autres pour le Wifi. Voyons donc d’abord ce qu’est une carte réseau.

Qu’est-ce qu’une carte réseau ?

C’est un élément interne à l’ordinateur, c’est une carte qui gère les flux de données et qui les « calibres » (convertie les données parallèles en série par exemple). La carte réseau reçoit ou émet ainsi des données internet, soit via des câbles, soit par Wifi. C’est le lien entre le réseau et l’ordinateur.

Il existe donc plusieurs types de cartes réseau qui se distinguent essentiellement par des caractéristiques telles que la compatibilité, le nombre de connecteurs, le type de connecteurs, les possibilités de configuration (d’adresse mémoire, d’interruption matérielle, etc.), et dont la structure varie selon la nature du réseau (Ethernet, Wifi).

N’oublions pas non plus de citer les normes IEEE 802.11x, qui font référence à la compatibilité, mais aussi à la modulation des ondes et à la fréquence.

Tous ces éléments vont déterminer la performance d’une carte réseau. Mais à quoi sert-elle et comment fonctionne-t-elle ?

Fonctionnement d’une carte réseau Wifi

Comme vu plus haut, une carte réseau sert d’intermédiaire entre l’ordinateur et le réseau. Tous deux n’utilisent en effet pas le même « langage », aussi les données émises par l’un ou l’autre ne pourraient être interprétées correctement sans une carte réseau, qu’elle soit Ethernet ou Wifi.

Pour mieux comprendre, sachez que les données d’un ordinateur circulent à travers des « routes » parallèles, alors qu’à travers des câbles Ethernet, elles circulent à la queue leu leu (en série). Quant aux flux d’ondes Wifi, la circulation est « désordonnée ».

Il faut donc une carte Wifi pour :

- identifier les « voies d’accès » ;

- réinterpréter les flux de données ;

- convertir les données pour qu’elles arrivent par les chemins que l’ordinateur est capable de comprendre.

Et pour identifier, réinterpréter et convertir, toutes les cartes réseau Wifi sont dotées d’un dispositif appelé Transceiver, qui est lui-même en relation directe avec la mémoire vive de l’ordinateur, car il a besoin de stocker momentanément des données pour pouvoir les traiter (ce qui se fait en un éclair évidemment).

Vous l’aurez compris, une carte réseau Wifi joue un peu un rôle d’interprète et de gestionnaire.

Comment choisir une carte réseau Wifi ?

Le rôle de la carte Wifi étant de gérer les échanges de données entre des réseaux filières ou Wifi et des ordinateurs, il est important de déterminer ses besoins avant d’en acheter une.

Par exemple, si vous possédez plusieurs ordinateurs que vous souhaitez interconnecter, vous devrez opter pour une carte réseau Wifi munie de plusieurs récepteurs et facilement paramétrable, le but étant de pouvoir gérer avec précision les vitesses de chargement et les débits auxquels ont droit chacun des postes connectés.

Mais le plus important demeure la surface de couverture réseau que permet votre carte Wifi. En effet, lorsqu’on utilise le Wifi, le problème de la force du signal se présente rapidement. Pour y remédier, il faut équiper sa carte Wifi d’une antenne plus puissante que celle d’origine, en s’assurant que la carte et l’antenne soient compatibles.

Et sur le terrain de la compatibilité, vous devrez porter votre attention sur les normes IEEE802.11 a/b/g/n, car ce sont elles qui définissent si une antenne peut fonctionner avec votre carte réseau Wifi ou non.